Sélectionner une page

Le mag : en ligne avec l’art de vivre

Le groupe Verrecchia vous propose un magazine en ligne consacré à la qualité de vie, aux tendances déco, et au design.

Partez à la découverte de beaux intérieurs inspirants, d’édifices emblématiques du patrimoine, des acteurs de l’architecture, des villes françaises…

Rosny-sous-Bois, nouveau phare de l’est parisien ?

A quelques kilomètres à l’est de Paris, la ville de Rosny-sous-Bois devrait bénéficier grandement des aménagements du futur Grand Paris Express. Le prolongement des lignes de métro n°11 et 15 et du RER E, étalé jusqu’en 2030, offrira de nouveaux horizons à la commune et ses plus de 40 000 habitants.

Le Grand Paris Express, une aubaine pour des dizaines de communes d’Ile-de-France. C’est en tous cas ce que l’on veut croire à Rosny-sous-Bois, commune de Seine-Saint-Denis située à une dizaine de kilomètres à l’est du centre de Paris. Ici, vivent un peu plus de 44 000 habitants, desservis notamment par la branche n°4 du RER E, qui relie la gare d’Haussmann-Saint Lazare, à Paris, et celle de Tournan-en-Brie (Seine-et-Marne).

Les Rosnéens profitent tout au long de l’année d’un habitat résidentiel de qualité, d’espaces verts préservés qui permettent la pratique de nombreuses activités sportives. Rosny-sous-Bois, c’est aussi un centre-ville commerçant et dynamique mais également l’un des plus grands pôles commerciaux et de loisirs d’Ile-de-France (Rosny 2).
Une attractivité amenée à se renforcer considérablement à mesure de l’avancement des travaux du Grand Paris Express, avec le prolongement de la ligne 11 du métro (pour 2022), l’arrivée de la ligne 15 du Grand Paris Express (2025) et le prolongement, à l’ouest, du RER E.

Des temps de trajet réduits de moitié

Ces trois projets vont offrir de nouveaux horizons aux habitants de la commune en facilitant leurs déplacements. Rosny-sous-Bois est certes déjà bien desservie par l’infrastructure routière : l’A86 traverse la ville, l’A3 la met à cinq kilomètres à peine de la porte de Bagnolet et sa situation géographique la place à moins de vingt minutes de trajet des principaux aéroports parisiens (Roissy, Orly et le Bourget).
Le Grand Paris Express, lui, va lui permettre d’être, dans les années à venir, irriguée par deux gares RER dont l’une, grâce au prolongement de la ligne 11 et l’arrivée de la 15, va devenir un véritable pôle multimodal aux portes est de Paris :

  • le prolongement à l’ouest de la ligne E du RER (jusqu’à Mantes-la-Jolie, projet Eole) pourrait faire gagner jusqu’à 23 minutes aux Rosnéens (de 45 minutes pour se rendre à la Villette actuellement à 22 minutes avec Eole). Du temps, mais aussi des opportunités : une meilleure connexion avec le reste de l’Ile-de-France, ce sont des emplois qui se rapprochent. Selon les porteurs du projet Eole, pour un peu plus de 2,2 millions d’emplois accessibles actuellement dans un rayon de 45 minutes de transports autour de Rosny, l’extension du RER E élargirait le spectre à près de 3,2 millions d’emplois ;
  • le prolongement de la ligne 11 la connectera à la future ligne 15 du Grand Paris Express via la gare RER de Rosny-Bois-Perrier. De nouvelles perspectives pour les voyageurs : 24 minutes pour rejoindre Châtelet, à Paris, contre 55 actuellement. Rosny-sous-Bois disposera en outre de deux stations de métro (La Dhuys et Coteaux-Beauclair) qui desserviront les principaux quartiers et espaces commerciaux de la ville. A noter que la mise en service du tronçon ouest (Mairie des Lilas/Rosny-Bois-Perrier) est prévu pour 2022, celle du tronçon est (Rosny-Bois-Perrier/Noisy-Champs, avec connexion au RER A) est annoncé pour 2025 ;
  • enfin la création de la ligne 15 du Grand Paris Express va rapprocher le nord et l’est des proche et moyenne couronnes franciliennes. Elle reliera Saint-Denis Pleyel à Rosny en 2025 et Rosny à Champigny Centre en 2030. A la clé, des gains de temps importants : par exemple, il faudra compter 17 minutes entre Mairie d’Aubervilliers et La Défense contre… 39 minutes actuellement ! Les trains, en heure de pointe, circuleront toutes les trois minutes, en moyenne.

>> Lire aussi : Où faire du sport à Rosny-sous-Bois ?

Des projets immobiliers qui valoriseront la ville

C’est fort de toutes ces perspectives que la ville voit se développer un certain nombre de projets immobiliers, qu’il s’agisse de logements ou de bureaux. La tête d’affiche de cette évolution est le projet Rosny Métropolitain : 5 200m² à proximité des infrastructures routières et du pôle gare Rosny-Bois-Perrier.
L’éclosion de l’éco-quartier des Coteaux-Beauclair ou encore l’aménagement du Plateau d’Avron témoignent de dynamisme actuel qui habite la commune. Et que dire du projet de « village vertical », pensé par Sou Fujimoto Architects et lauréat du site Rosny Métropolitain du concours « Inventons la Métropole du Grand Paris ». Un bâtiment contemporain comprenant 17 000m² de logements et 5 300m² de bureaux. Pas moins de 6 000m² seront enfin destinés à des espaces de services et de loisirs (crèche, associations, activités sportives…).

Rosny-sous-Bois pourrait alors connaître son « effet TGV ». A l’image de Bordeaux, dernier exemple d’envergure en date, où les nouvelles perspectives offertes en matière de mobilité (connexion plus rapide avec Paris) ont contribué à séduire de plus en plus de Français désireux d’y habiter. Le Grand Paris Express pourrait ainsi faire de Rosny-sous-Bois l’une des places stratégiques du nouvel est parisien.

> Découvrez la villa Garnier une adresse de qualité à Rosny-sous-bois et le Metropolitan

Pin It on Pinterest