Sélectionner une page

Le mag : en ligne avec l’art de vivre

Le groupe Verrecchia vous propose un magazine en ligne consacré à la qualité de vie, aux tendances déco, et au design.

Partez à la découverte de beaux intérieurs inspirants, d’édifices emblématiques du patrimoine, des acteurs de l’architecture, des villes françaises…

L’Arc de triomphe : monument national

On doit l’édification de l’Arc de Triomphe à Napoléon Ier qui en eut l’idée dès 1806. Il faudra ensuite attendre 30 ans pour que le monument soit complètement achevé. C’est en 1836, en effet, qu’il est inauguré par Louis-Philippe.

Important symbole historique depuis son édification et jusqu’à l’époque contemporaine, le monument a été construit avec une grande diversité de matériaux dans l’intention de lui conférer splendeur et richesse. Ici, la pierre de taille côtoie les marbres de couleur et le marbre blanc statuaire tandis que la dorure vient rehausser certaines sculptures en bronze ou en plomb.

Souvenir des victoires de l’armée française

Les pierres utilisées pour construire l’Arc de triomphe proviennent d’Île-de-France : les assises inférieures sont en liais du sud de Paris, les parties au niveau des arcs sont en pierre de Conflans (78) et le reste en pierre de l’Isle-Adam (95). Situé sur l’ancienne place de l’Étoile, du nom des douze avenues qui entourent le monument prenant la forme de l’astre, et aujourd’hui place Charles de Gaulle, l’Arc de triomphe construit au lendemain de la célèbre bataille d’Austerlitz, fait partie des monuments nationaux à forte connotation historique. Il doit d’ailleurs son existence à la volonté de perpétuer le souvenir des victoires de l’armée française.

La tombe du Soldat inconnu 

A ses pieds se trouve ainsi, par exemple, la tombe du Soldat inconnu de la Première Guerre mondiale, dont la flamme est ravivée tous les soirs à 18h30. Pouvant être visité de jour comme de nuit, à son sommet, il offre toujours un panorama à 360°. Une architecture unique aussi pour ce monument qui revisite l’antique grâce à l’architecte Jean-François Chalgrin mais aussi ses dimensions exceptionnelles : environ 50 m de hauteur, 45 m de longueur et 22 m de largeur. Avec le Mont-Saint-Michel et la Sainte-Chapelle, L’Arc de triomphe, forment le trio de tête des monuments nationaux les plus visités. A Paris, il fait aussi partie des incontournables à ne pas manquer…

 

Pin It on Pinterest