Sélectionner une page

Le mag : en ligne avec l’art de vivre

Le groupe Verrecchia vous propose un magazine en ligne consacré à la qualité de vie, aux tendances déco, et au design.

Partez à la découverte de beaux intérieurs inspirants, d’édifices emblématiques du patrimoine, des acteurs de l’architecture, des villes françaises…

A la découverte du futur quartier de l’Arc sportif à Colombes

À l’horizon 2024, un nouveau quartier verra le jour dans la ville de Colombes, dans le département des Hauts-de-Seine (92). Le quartier de l’Arc sportif se dressera en lieu et place d’une friche industrielle : à proximité de la Seine et le long de la future prolongation du tramway, ce nouvel espace mise avant tout sur le naturel. Avec 40 % d’espaces plantés, le vert est de rigueur.

Les chiffres du futur quartier de l’Arc sportif sont à l’image de la volonté de la mairesse de Colombes, Nicole Goueta, de créer un lieu de vie au sein duquel les espaces naturels ont la priorité. Ainsi, avec 40 % d’espaces verts et trois parcs paysagers, la ville mise sur le végétal. Chacun des îlots, portant le nom de grands explorateurs (Magellan, Cook, Colombus), inclura un espace vert de grande ampleur.

Des écrins de verdure au sein desquels s’inscriront de nombreux équipements : 1 900 logements, dont 20 % de logements sociaux, deux écoles, dont une maternelle et une école élémentaire, un supermarché et des commerces de proximité. Des pistes cyclables seront créées à proximité du quartier afin de le rendre plus accessible.

Sur place, les habitants pourront également accéder à une ferme urbaine verticale. Une création avant-gardiste qui jouera le rôle d’écran phonique le long de l’A86.

L’accent mis sur une démarche environnementale

Les logements du futur quartier de l’Arc sportif à Colombes répondront au label thermique « Effinergie », association française ayant pour objectif de promouvoir les constructions et rénovations de bâtiments à basse consommation d’énergie.

La volonté de la mairie et des maîtres d’œuvre est très claire : l’Arc sportif devra permettre d’améliorer le paysage urbain sur l’ensemble du territoire de la commune, tout en misant sur l’esthétique et la qualité. Car 2024 coïncide également avec un événement très important pour Colombes : la ville va accueillir certaines épreuves des Jeux olympiques de Paris.

De plus, de la rénovation du stade départemental Yves-du-Manoir, un centre sportif d’environ 13 000 m² regroupera de nombreux espaces de loisirs, dont une salle de sport de 1 500 m² et huit terrains de futsal. Enfin, s’ajouteront à cela un practice de golf, un parcours sportif ou encore un terrain de baseball ainsi que divers autres équipements sportifs.

>> Découvrez : le « Monterosso » une adresse de qualité à Colombes dans le futur quartier de l’arc sportif. 

 

Pin It on Pinterest