Sélectionner une page

Le mag : en ligne avec l’art de vivre

Le groupe Verrecchia vous propose un magazine en ligne consacré à la qualité de vie, aux tendances déco, et au design.

Partez à la découverte de beaux intérieurs inspirants, d’édifices emblématiques du patrimoine, des acteurs de l’architecture, des villes françaises…

La Basilique du Sacré-Cœur : le sommet de Paris

La construction de la Basilique du Sacré-Cœur commence en 1876 sur la Butte Montmartre à Paris pour s’achever en 1910 et être, finalement, consacrée en 1919…

 

Historiquement, l’édifice doit sa sortie de terre à une défaite militaire, celle de la France face à la Prusse en 1870 et d’un vœu émis alors : bâtir à Paris une église dédiée au Sacré-Cœur de Jésus, en signe de pénitence, de confiance, d’espérance et de foi. En contraste avec les églises du Moyen-Âge, la nouvelle basilique veut se démarquer en affichant un style romano-byzantin s’inspirant de modèles comme Sainte-Sophie de Constantinople ou San Marco de Venise.

Une basilique tout de blanc vêtue…

Ses pierres extérieures, appelées « Château-Landon », proviennent de la carrière de Souppes en Seine-et-Marne. Elles ont la propriété particulière d’êtres très dures, d’avoir un grain très fin et de blanchir au contact de l’eau de pluie. D’où l’aspect immaculé persistant de l’édifice. A l’intérieur, la lumière et les détails architecturaux portent l’attention sur le chœur. On y trouve aussi des éléments clés qui en font sa majesté à l’instar de sa grande mosaïque, de ses vitraux ou encore de son grand orgue signé Cavaillé-Coll.

L’un des points les plus élevés de la Capitale

Si son architecte original est Paul Abadie, six autres vont se succéder pour achever l’édifice. Longue de 85 mètres, large de 35, haute de 83, la Basilique du Sacré Cœur, depuis son parvis propose une vue panoramique exceptionnelle sur toute la ville de Paris. Après la Tour Eiffel, elle-même construite en 1889, elle demeure donc le point le plus élevé de la Capitale française.

C’est à sa consécration en 1910 que l’Eglise reçoit le titre de Basilique, devenant dès lors un lieu de pèlerinage. Avec plus de 11 millions et demi de visiteurs par an, et après la Cathédrale Notre-Dame, la Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre est le deuxième lieu de culte le plus visité de Paris.

Pin It on Pinterest